La valse des prix est une danse sur laquelle on peut perdre son équilibre. Ce n'est pas pour autant que l'on ne danse plus.

Donc, pas de prix "Gavroche" ni de "Mots Dits", c'est ainsi. Les livres ayant remporté ces deux trophées l'ont mérités et surtout ce sont les enfants qui ont choisi. Alors, paroles du peuple, paroles de raison (ou de coeur)...

Ce qui n'a pas empêché des retours très sympas.

Le premier étant la vision de Paul de ma visite à Rueil : 

moi en mieux

Et le second étant les cartes postales faites-maison par 2 lectrices, Eyla et Célia (dans l'ordre d'illustration ci-dessous) dont vous ne voyez que le verso. Les gentils mots des rectos, je me les garde rien qu'à moi et je remercie ces deux lectrices pour leur gentillesse et leurs encouragements. Allez hop, je reprends la plume pour fêter ça !

cartes postales

ENJOY !